L’intégration culturelle de la marque

S’assurer d’une bonne perception par le public…

Nombreuses ont été les marques confrontées aux différences culturelles ou linguistiques d’un marché. Lors de l’implantation, il faut s’attacher en priorité à définir les axes d’interaction entre la personnalité de marque et les particularités du marché cible. C’est une étape importante du processus d’internationalisation de la marque. Une mauvaise préparation peut engendrer des conséquences importantes.

Ainsi, Mitsubishi a du changer le nom de l’un de ses modèles de SUV, le Pajero, dans une volonté de pénétrer les marchés hispanophones. Dans ces pays, Pajero a une connotation négative et dommageable à l’image du constructeur auprès de son public.  Le nom a ainsi été modifié pour les seuls marchés hispanophones, où le modèle est désormais nommé Montero, facilitant sa commercialisation et sa communication.

Ce type d’exemple peut paraître aujourd’hui évident. Packaging, communication, nom de gamme et de produit… beaucoup d’éléments marketing et communication sont ainsi adaptés, quand le besoin se fait sentir, aux particularités de certains marchés. L’entreprise se garantit ainsi une meilleure pénétration et une meilleure intégration du marché. Il en va de même pour la marque et son management.

Il est important de savoir qu’une marque ne peut être exactement perçue de la même manière au sein de tous ses marchés géographiques, et ce malgré tous les efforts commerciaux, marketing ou de communication. Il faut pourtant s’essayer à une harmonisation de cette perception. Les économies d’échelles et la fluidité opérationnelle en ressortiront gagnantes.

Il paraît par exemple évident que le commerce de viande de porc dans les pays musulmans ou de viande bovine en Inde serait aventureux. L’offre doit être en harmonie avec son environnement et sa demande, une marque qui n’est pas en harmonie avec son environnement ne peut s’y développer. Une marque bien perçue du public est intégrée, indissociable de son produit qui devient le véhicule de communication de la marque et de ses valeurs. Sachez vous adapter à votre nouveau public, et sachez les éduquer à votre offre.

Les phénomènes d’ambassadeurs de marque et le développement des communautés autour du produit, se créent grâce à une adéquation de la marque avec son environnement et avec son public. La marque doit communiquer directement et efficacement avec ce dernier à travers des axes de communication adaptés à la personnalité de marque et au marché sur lequel elle est implantée, à ses particularités linguistiques et culturelles notamment. On a donc tout intérêt à se pencher sur tous les éléments constituants d’une culture: son Histoire, ses traditions et religions, ses valeurs et tabous, ses modes de communication et de consommation, son imaginaire collectif… Les besoins sont ainsi rapidement identifiés et satisfaits, les campagnes de communication ont plus d’impact, la fidélisation client augmente. L’entreprise peut établir des process clairs et opérationnels qui lui permettront d’applique ses stratégies de manière efficace.

 

… pour une communication simplifiée.

Par communication, j’englobe la communication corporate, produit, mais aussi les activités de l’entreprise. Car votre entreprise communique chaque jour: à travers vos employés, vos fournisseurs et partenaires, sur internet… Chacune des actions ou prise de partie de votre entreprise est une prise de parole. Si vous souhaitez réussir votre implantation et développer vos parts de marché, votre entreprise se doit de se positionner fermement et de se faire connaître par sa cible, mais aussi de bien contrôler sa communication globale.

Réussir son implantation, c’est être reconnu par sa concurrence sur le marché, accepté et apprécié des consommateurs, et intégré par son environnement.

Comme on a pu le voir à travers d’autres articles, le partage d’information a connu un réel envol avec internet, les réseaux sociaux, smartphones… L’internaute peut avoir accès à presque n’importe quelle information en un minimum de temps et la communiquer de manière virale tout aussi rapidement, augmentant le taux de vues de manière exponentielle. Les informations sur votre entreprise et vos activités se partagent tout aussi facilement. A plus forte raison, en tant qu’entreprise étrangère, un faux pas culturel ou linguistique serait particulièrement remarqué et rapidement diffusé.

Il est donc important de communiquer fréquemment avec son public, de le comprendre et d’identifier ses besoins, ses attentes et les interdits du marché. Cela passe par une étude du marché étranger et des particularités nationales voire régionales, puis par une juxtaposition des résultats obtenus aux caractéristiques de la marque et de l’activité de l’entreprise. Il faut rechercher les points communs forts, les similitudes sur lesquelles la communication sera axée lors de l’implantation pour créer un rapprochement de la marque avec son public.

Ainsi, la marque développe sa notoriété, son image de marque et stimule le bouche à oreille et le partage d’informations. C’est aussi une opportunité pour l’entreprise d’identifier les acteurs de son marché, les règles le régissant et d’intégrer rapidement. En agissant en accord avec son environnement, la marque s’assure d’une bonne image auprès de ce dernier, et donc d’un climat favorable à son développement. Concrètement, cela peut se remarquer à travers des souplesses administratives, des relations stables avec les fournisseurs et sous-traitants locaux, l’introduction de la marque sur de nouveaux segments de marché régionaux ou nationaux…

En communiquant de manière efficace, tout d’abord en corporate, on construit la relation avec le public et on l’affine. Il faut ici prendre le mot à sa définition première: il s’agit de dialoguer avec le public de la marque. Car un dialogue enrichit les deux parties, informe et rapproche; un dialogue, ça se construit. C’est à travers ce dialogue que la marque va se développer, fidéliser, accroître ses parts de marché et développer son offre en adéquation avec la demande. Si le dialogue est perçu comme enrichissant par la cible, la marque gagne en puissance, des communautés et ambassadeurs se forment, la notoriété spontanée de la marque et de ses produits augmente, ainsi que sa représentativité. Sa place sur le marché est affirmée. L’implantation est réussie.

En préparant son implantation en fonction des particularités culturelles et en cultivant un dialogue établit sur les similitudes entre marché pénétré et personnalité de marque, l’entreprise peut s’implanter de manière durable et profitable sur son nouveau marché. Attention toutefois à ne pas faire une adaptation au détriment du positionnement de la marque et de sa cohérence sur ses différents marchés!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :